DÉCOUVREZ FERRARA

QUE VOIR À FERRARA, QUE VISITER, QUE FAIRE À FERRARA

GUIDE DE VOYAGE

Famosa anche come “città delle biciclette”,  è una provincia situata nella bassa pianura emiliana, a meno di un’ora da Bologna, ed è rinomata non solo per la buona cucina, ma anche per il patrimonio artistico che racchiude, per gli innumerevoli luoghi turistici da visitare e per gli eventi originali organizzati periodicamente (per le manifestazioni in programma in città consultare la nostra pagina “News” )

 ha vissuto il suo periodo più fiorente durante il Basso Medioevo e il Rinascimento, sotto il governo della famiglia degli Este. È proprio in quest’epoca, infatti, che la città viene trasformata in un centro artistico di grande importanza a livello sia italiano che europeo, arrivando a ospitare personalità del calibro di Ludovico Ariosto, Torquato Tasso, Niccolò Copernico, Tiziano, Pico della Mirandola e Pietro Bembo.

L’UNESCO le conferisce il titolo di patrimonio mondiale dell’umanità per la prima volta nel 1995 come città del Rinascimento e successivamente, nel 1999, la città estense riceve un ulteriore riconoscimento per il Delta del Po (a meno di 1 ora  in auto da Ferrara con un’offerta di escursioni anche solo di poche ore) e per le Delizie Estensi, l’insieme di 19 ville presenti nel territorio ferrarese e nella sua provincia che rappresentavano i luoghi di ritiro e svago degli Este.

MYFE C'EST LA CARTE TOURISTIQUE DE FERRARA, UN PASS QUI VOUS ÉCONOMISE DU TEMPS ET DE L'ARGENT.

2 Journées

un pernottamento
12
  • ACCÈS GRATUIT AUX MUSÉES

3 Journées

due pernottamenti
14
  • ACCÈS GRATUIT AUX MUSÉES

6 Journées

fino a 5 pernottamenti
18
  • ACCÈS GRATUIT AUX MUSÉES
ATTENTION: LES JOURS, LES HEURES D'OUVERTURE ET LES TARIFS DES MUSÉES PEUVENT ÊTRE SUJETS À CHANGEMENTS.
VEUILLEZ VÉRIFIER LES INFORMATIONS TOUJOURS MISES À JOUR SUR LA PAGE
http://www.ferraraterraeacqua.it/it/scopri-il-territorio/arte-e-cultura/orari-musei-e-monumenti-ferrara

Pour info: IAT (Bureau d'Information et Réception Touristique) +39 0532 209370

MUSÉES DU CIRCUIT DE CARTES MYFE

Museo del Castello Estense + “Tra simbolismo e futurismo – Gaetano Previati” (9 febbraio – 7 giugno 2020)

Ingresso con biglietto intero: 8€

Ingresso con MYFE CARD; 0€

Ingresso con biglietto intero: Fermé pour travaux

Ingresso con MYFE CARD; 0€

Ingresso con biglietto intero:  4€

Ingresso con MYFE CARD; 0€

Ingresso con biglietto intero:  6€

Ingresso con MYFE CARD; 0€

Ingresso con biglietto intero:  5€

Ingresso con MYFE CARD; 0€

Ingresso con biglietto intero:  4€

Ingresso con MYFE CARD; 0€

Ingresso con biglietto intero:  6€

Ingresso con MYFE CARD; 0€

Ingresso con biglietto intero:  6€

Ingresso con MYFE CARD; 0€

Ingresso con biglietto intero:  4€

Ingresso con MYFE CARD; 0€

Padiglione d’Arte Contemporanea – Mostra: La collezione Franco Farina. Arte e Avanguardia a Ferrara 1963/1993 Dal 21/12/19 al 15/03/2020

Ingresso con biglietto intero:  4€

Ingresso con MYFE CARD; 0€

Ingresso con biglietto intero:  Gratuito

Ingresso con MYFE CARD; 0€

Ingresso con biglietto intero:  Gratuito

Ingresso con MYFE CARD; 0€

Ingresso con biglietto intero:  Gratuito

Ingresso con MYFE CARD; 0€

Ingresso con biglietto intero:  Gratuito

Ingresso con MYFE CARD; 0€

Ingresso con biglietto intero:  Gratuito

Ingresso con MYFE CARD; 0€

MUSÉES DU CIRCUIT DE CARTES MYFE ENTRÉE AVEC BILLET COMPLET ENTRÉE AVEC CARTE MYFE
Museo del Castello Estense + “Tra simbolismo e futurismo – Gaetano Previati” (9 febbraio – 7 giugno 2020) 8€ 0€
Palazzo Schifanoia – Civico Lapidario Fermé pour travaux 0€
Palazzina Marfisa d’Este 4€ 0€
Museo della Cattedrale 6€ 0€
Museo di Casa Romei 5€ 0€
Museo del Risorgimento e della Resistenza 4€ 0€
Museo Archeologico Nazionale 6€ 0€
Pinacoteca Nazionale 6€ 0€
Museo Civico di Storia Naturale 4€ 0€
Padiglione d’Arte Contemporanea – Mostra: La collezione Franco Farina. Arte e Avanguardia a Ferrara 1963/1993 Dal 21/12/19 al 15/03/2020 4€ 0€
Casa di Ludovico Ariosto gratuito 0€
Museo Riminaldi – Palazzo Bonacossi gratuito 0€
San Cristoforo alla Certosa gratuito 0€
Palazzo Turchi di Bagno gratuito 0€
Orto botanico – Erbario gratuito 0€
LE TOTAL 47€ 0€

Que visiter à Ferrara en Italie ?

La ville de Ferrara, pas très connue des touristes, est l’un des endroits les plus attrayants du pays. Elle est cachée dans la région d'Émilie-Romagne dans le delta du Pô au nord de l’Italie à 112 kilomètres au sud de Venise. Ferrara, appelée ville de la Renaissance est remarquable par son centre historique inscrit Patrimoine mondial. Protégée par des remparts très anciens, elle est une ville-musée riche en culture et histoire. Située jusqu’au XIIIe sur le cours du Pô (la rivière ayant ensuite été déviée au nord à la suite d’une grande inondation), la ville de Ferrare devient un important foyer culturel et intellectuel sous le règne des ducs d’Este entre les XIV° et XVI° siècle. Elle a en gardé un centre ville historique particulièrement bien conservé. Voici les merveilles incontournables à visiter dans cette splendide ville.

Le château d’Estedatant de 1385. Considéré comme le monument le plus représentatif de la ville, il est également appelé "Château de San Michele" puisque la première pierre a été posée le 29 septembre, jour dédié à San Michele. Le bâtiment a été initialement conçu comme une forteresse militaire, puis en 1476 il est devenu le palais noble du duc Ercole I d’Este;

 La cathédrale Saint-Georges et son muséeNon loin du château d’Este, on atteint la belle cathédrale de Ferrara. Elle fut consacrée en 1135 et dispose les empreintes architecturales de toutes les périodes de l’histoire de la ville. Sa façade est de style mi-romane, mi-gothique munie de sculptures très détaillées et son clocher typique de la renaissance. À l’intérieur, de style baroque, on contemple de nombreuses fresques et oeuvres comme celles de Michel-Ange. En traversant la piazza Trento e Trieste, anciennes échoppes de commerçants, on arrive dans l’église San Romano où se trouve le musée de la cathédrale. On peut y voir la fameuse Porte des Mois, des tapisseries, de magnifiques tableaux, des antiphonaires impressionnants, des volets de l’orgue. Le musée est ainsi un complément de la visite de la cathédrale.

Palazzo Paradisoconstruit en 1391, abrite aujourd’hui la Biblioteca Comunale Ariostea, dans laquelle se trouve la collection la plus complète des éditions de Orlando Furioso de Ludovico Ariosto, quelques lettres du Tasse ainsi que la Bible du frère dominicain Girolamo Savonarola. Avant de devenirla Bibliothèque Ariostea, le Palazzo Paradiso était l’ancien siège de l’Université de Ferrare.

le Mura di FerraraLongs d’environ 9 km, les Remparts de Ferrare sont pratiquement intacts, si bien qu’ils se présentent à nous dans les mêmes conditions qu’à l’époque médiévale. Afin de défendre la ville, ils étaient complètement entourés de douves entrecoupées par des points de passage tels quela Porta Paolaau sud,la Porta San Giovannià l'est et la Porta degli Angeli au nord.

 La Cathédrale de Ferrare (nom officiel : Basilique Cathédrale de Saint-Georges Martyre), siège de l’Archidiocèse, est la plus grande églisede la ville en plus d’être l’un des monuments les plus importants du chef-lieu et de ses environs. La cathédrale se dresse au centre précisde la ville et est le lieu de toutes les célébrations les plus importantes du diocèse. Au printemps a lieu la Bénédiction des Palii, ou plutôt des quatre tissus peints qui constituent le prix des quatre compétitions du Palio de Ferrare. Le Pape Urbain III est enterré dans la Cathédrale.

LE GHETTO JUIFLes origines de la communauté juive de Ferrare sont très anciennes. Les ducs d’Este accueillaient avec bienveillance les nombreux juifs chassés de leur pays d’origine. La ville de Ferrare se distinguait alors par une tradition de cohabitation des différentes religions. Mais en 1627, le gouvernement pontifical décide de créer le ghetto pour regrouper les différentes populations juives de la ville, mettant fin à la tradition libérale de Ferrare.

Palazzo dei Diamanti, l'un des monuments les plus célèbres de Ferrare et de la Renaissance italienne, est situé à Corso Ercole I d'Este 21. Le bâtiment a été conçu par Biagio Rossetti en 1492 pour le compte de Sigismondo d'Este, frère du duc Ercole I d ' Este, puis construit entre 1493 et ​​1503. Au départ, il est né comme résidence de l'Este, puis à partir de 1832, le bâtiment a été acheté par la municipalité afin d'abriter la galerie d'art et l'Université civique.
Le nom du bâtiment provient de l'utilisation de pierres en forme de pointes de diamant qui créent des effets de perspective d'impact;

LE PALAIS SCHIFANOIAPalais Schifanoia est connu pour abriter de splendides fresques des  XIV° et XV° siècles représentant les mois de l’année. La façade du Palais en brique nue est très austère pour une résidence de repos des ducs d’Este. En fait, la façade d’origine étaient recouverte d’une fresques aux couleurs très criardes. Les mois sont représentés sur une portion rectangulaire du mur décomposé en trois bandes horizontales : La bande supérieure illustre les triomphes des divinités païennes et symbolise le monde de Dieu. La bande centrale représente les signes du zodiaque, La bande inférieure représente le monde des hommes, à travers des illustrations de la vie quotidienne, du peuple et de la cour.

Piazza Trento e Trieste est la place la plus importante de Ferrare située au cœur du centre-ville historique. Dans le passé, elle s'appelait "Piazza delle Erbe", un nom qui dérive du marché du même nom qui se tenait dans les temps anciens. La place est située dans le centre historique et a une forme rectangulaire. Sa construction remonte au Moyen Âge, lors de la construction de la cathédrale: à partir de ce moment, la place prend la valeur d'un centre-ville fondamental autour duquel se concentrent les plus importants sièges du pouvoir;

Piazza Ariostea c'est une place importante de Ferrare et elle représente aujourd'hui un point de rencontre à la fois pour les clubs qui la surplombent et pour certains événements sportifs qui s'y déroulent. En outre, le dernier dimanche de mai, il accueille le Palio di Ferrara, créé en 1279 et considéré comme le plus ancien palio du monde;

Parc Massari, le parc de la ville le plus fréquenté par les habitants de Ferrare. Il dispose d'une grande fontaine circulaire près de l'entrée principale et de nombreux sentiers pédestres. Le parc a été construit en 1780 et était autrefois équipé de sept portes d’accès impressionnantes, mais il n’en reste plus que deux aujourd’hui, l’entrée principale sur Corso Porta Mare et une deuxième donnant sur Corso Ercole I d’Este. Il était également célèbre pour le nombre de statues qui le décoraient ainsi que pour la grande quantité de plantes présentes;

Le musée de la cathédrale de Ferrare, situé sur la Via San Romano, à quelques pas de la cathédrale de San Giorgio, rassemble quelques chefs-d'œuvre de la cathédrale elle-même.

Le Musée Civique d'Histoire Naturelle, situé via Filippo de Pisis 24. Il est né avec un premier noyau de musée en 1700 qui a ensuite été enrichi en 1850 par une collection de spécimens zoologiques d'Afrique et élargi encore grâce à l'Université de Ferrare.

Le Synagogues, qui sont situés dans un bâtiment de la via Mazzini 95, dans le quartier de l'ancien ghetto et du musée juif, Il Meis, dans la via Piangipane. L'implantation des Juifs dans la région remonte à 1485.

Bâtiment Marfisa D’Este, magnifique exemple de résidence noble du XVIe siècle, a été construit par Francesco d'Este pour être ensuite hérité par sa fille Marfisa qui a vécu ici jusqu'à sa mort, refusant de quitter Ferrare même après la dévolution de la ville à l'État papal , quand sa famille, il a déménagé à Modène.

Bâtiment Bonacossi, construit en 1469 à la demande de Borso d'Este sur un projet de Diotisalvi Neroni, en 1527 il devint une sorte de nœud de communication entre le Palazzina di Marfisa d'Este adjacent et le plaisir du Palazzo Schifanoia, à la demande de Francesco d «Este. Le Palais, inclus dans le circuit muséal de la ville après une longue restauration qui a notamment mis en lumière des plafonds décorés de style baroque et des plafonds à caissons en bois anciens des années 1500, est également le siège de la direction des musées d'art ancien.

ÉVÉNEMENTS À NE PAS MANQUER À FERRARA

 - Le concours annuel traditionnel connu sous le nom “le Palio de Ferrara” a été rendu officiel en 1279 et est considéré comme le plus ancien de son genre dans le monde. Le concours compte huit quartiers de Ferrare s’affrontant les uns aux autres, les quatre quartiers à l'intérieur de la muraille médiévale et les quatre villages à l'extérieur de la muraille.

- Vulandra – Festival de cerfs-volants  
Ce festival international de cerfs-volants se tient traditionnellement dans le Parc Bassani du 23 Avril, le jourde San Giorgio(le saint patron de Ferrare) au 25 Avril, jour de la libération de l'Italie (« Festa della Liberazione »).

Le Ferrara Busker Festivall'un des meilleurs spectacles au monde dédié aux artistes de rue, vise à améliorer l'image des artistes et des amuseurs de rue, qui transforment eux-mêmes en scène offerte au public les rues, les ruelles et les places.

Le Ferrara Busker Festival est un festival dédié aux montgolfières et au monde de « l'air ». Organisé depuis 2005, le festival a lieu en septembre dans le parc urbain de Bassani, à seulement quelques mètres de la vieille ville.

Ferrara Sotto le Stelle (« Ferrare sous les étoiles ») est l'un des spectacles musicaux importants de la ville de Ferrare ainsi qu’en Italie, qui accueille des vedettes à la fois nationales et internationales ainsi que des talents émergents, couvrant toutes sortes de genres musicaux. Celébré sur la Piazza del Castello, les concerts se déroulent généralement durant l'été pendant les mois de juin et juillet.

Nouvel An à Ferrare
Chaque année, le ville de Ferrare se prépare à célébrer la dernière nuit de l'année sur la Piazza del Castello avec de la musique, le feu d'artifice traditionnel, qui donne aussi l'impression que le château est en feu.

CUISINE DE LA RÉGION DE FERRARE

Le touriste qui visite la région de Ferrare ne peut absolument pas rater son rendez-vous avec les spécialités de la tradition de l’Émilie, en commençant par son pain en forme de « couple » parfumé, particulier, et devenu l’un des symbolesde la villed’Este.
Enogastronomie
Les principaux plats typiques de cette région sont :

i cappelletti in brodocappelletti au bouillon : ce sont des tortellinis réalisés selon la tradition de Ferrare; la légende raconte qu’ils ont été crées à partir du nombril de Vénus. La recette de ce produit est caractérisée par un “hachis” de viande enrobé dans une pâte aux œufs faite main;

– i cappellacci di zuccail s’agit d’un plat très particulier à la farce de potiron et de parmesan, qu’on enroule dans une fine couche de pâte aux œufs; sa forme a été inspirée à l’un des cheveux de Lucrezia Borgia, Duchesse de Ferrare de 1505 à 1519;

il pasticcio di maccheroni ferrarese: antico piatto ferrarese che risale al ‘500. La forma può essere paragonata al cappello di un prete e veniva consumato principalmente durante il carnevale. È contrasto tra dolce e salato.Si tratta infatti di una crosta di pasta frolla dolce ripiena di maccheroni pasticciati con un ragù bianco, besciamella, funghi, noce moscata e tartufo.

la salama da sugoc’est un saucisson farci avec de la viande de porc épicée et assaisonnée au vin, précédemment affinée pendant un an. Généralement, ce saucisson est accompagné d’une purée de pommes de terre pour en faire ressortir son goût prononcé;

– l’anguillaspécialité de la région de Comacchio qui possède actuellement environ 48 types de recettes différentes;

la torta di tagliatelleà base de pâte brisée, d’une couche de massepain d’amandes brunes et d’une couche de tagliatelles aux œufs coupées fines, ce gâteau a été inspiré à la chevelure blonde de Lucrezia Borgia, et ce dessert est typique de la tradition de l’Émilie;

la tenerinadessert à pâte molle entièrement réalisé en chocolat sans utilisation de farine;

il pampepato, o pampapatodessert rond à base de chocolat fondant (pâte et glaçage extérieur) et au parfum épicé, il est composé de noisettes, d’amandes et de cannelle. L'origine de son nom provient de la double interprétation de Pan del Papato (Pain du Pâpe) ou Pane Pepato, c’est-à-dire Pain d’Épices.

la zuppa inglesespécialité pâtissière de la région de Ferrare depuis 1600. Ce dessert se mange à la cuillère et il est caractérisé par un fond de génoise ou de boudoirs, trempés dans de la liqueur rouge; la soupe anglaise est réalisée par l’alternance d’une couche de crème pâtissière et une couche de cacao. Cet excellent dessert à la variété de couleurs particulières se laisse admirer.

OU MANGER ET DINER A FERRARE (LES RESTAURANTS QU'ON AIME LE PLUS)

LA STALLA (antico fienile vicinissimo al B&B)

Via Pelosa, 20
TEL: 0532.65.154

I PIACERI DI LUCREZIA

Via XX Settembre, 61
TEL: 0532.47.25.01

LE NUVOLE (intimo, pesce comprese crudités)

Via Fondobanchetto 5
Tel. 0532.19.31.133
347.25.91.995

LE DUE COMARI (elegante, pesce)

Piazza Sacrati, 22,
Tel. 0532.77.36.76

OSTERIA 4 ANGELI (informale, anche aperitivo)

Piazza Castello, 10
Tel. 0532.21.18.69

 

TRATTORIA DA NOEMI (trattoria tipica)

Via Ragno, 31
Tel. 0532.76.90.70

 

CUSINA E BUTEGA (distesa all'aperto)

C.so Porta Reno, 26/28
Tel. 0532.20.91.74

IL SORPASSO (cucina tipica rielaborata)

Via Saraceno, 118
Tel. 0532.79.02.89

Hostaria Savonarola (trattoria tipica con tavoli all’aperto)

P.za Savonarola 14 Tel. 0532.73.14.43

Locanda 22 (ambiente giovane)

P.za Repubblica, 11
Tel. 0532.24.25.03

Casolare LE CIVETTE (con piscina/cucina griglia)

Via Vecchio Reno, 26
Tel. 0532.24.25.03

Enoteca AL BRINDISI (spuntini e pochi piatti della tradizione, ampia scelta vini)

Via degli Adelardi, 11
Tel. 0532.20.91.42

LA ROMANTICA (ristorante tradizionale)

Via Ripagrande, 36
Tel. 0532 765975

BALEBUSTE Ristorante/Osteria

Via della Vittoria, 44
Tel. 0532.76.35.57

Pizzeria Pub SEBASTIAN (ottima pizza, barca sull’acqua)

Via Darsena, 53
Tel. 0532.76.80.30

Trattoria Antica Maremma (cucina toscana)

Via Saraceno 85
Tel. 0532.18.27.611

Laido e corrotto

Via Arginone 10
Tel. 351.691.9103

IL FRANTOIO (trattoria tipica)

Via dei Baluardi 51
Tel. 0532.76.16.98

fr_FRFrançais